blason

- "Sur un fond couleur lie de vin, un châtaignier tenu par deux mains serrées qui symbolisent l’amitié".
- Telle la feuille d’érable qui appartient au drapeau Canadien, le châtaignier reste lié à l’histoire de Champcevinel. Que ce soit pour le bois comme pour le fruit, cet arbre bien du Périgord a contribué à procurer un certain confort aux paysans et à améliorer l’ordinaire lors des périodes difficiles de leur vie.
- La vigne destinée avant le 18° siècle à produire le vin aux bourgeois de la ville reste un trait d’union entre la passé et peut-être avec l’étymologie du nom de la commune (Champ de vignes selon certaines hypothèses non fondées).
- L’amitié quand à elle s’affiche par deux mains d’où émerge un châtaignier. Est-ce en signe de gratitude pour cet arbre généreux qui a donné une âme à la commune et l’a aidé à subvenir à ses besoins ? Toujours est-il que cette amitié s’inscrit dans le cadre d’une politique dictée par l’arrivée de nouveaux habitants qui viennent grossir la population de la commune mais aussi par une ouverture sur l’Europe avec le jumelage de Champcevinel et de la ville italienne de Castel Focognano.

(*) l’héraldique du blason de la commune ainsi présenté n’engage que l’auteur. Il se peut qu’une version officielle existe peut-être à la mairie.

CHAMPCEVINEL - LES ARMOIRIES - © BERNARD PECCABIN
Reportage photo sur une commune du Périgord Blanc avant le deuxième millénaire