vendredi 11 mars 2016

9° BALADE A CHAMPCEVINEL

LE CHATEAU DE LA ROUSSIE, SON DOMAINE ET SES ALENTOURS

- Revoir ma 8° balade (son parcours)
- Visiter Pareynou
- Visiter Puyfaucon

- Visiter Borie-Bru

- Crash d’un avion sur Borie-Bru

- Le Bost et le plateau de Borie-Bru

- Visite de la Borne et de Cul de chien

- De la Borne à Touvent

9° balade

- Après Vignéras et Borie-Bru, je vous présente la dernière balade sur le secteur "des collines et de ses trois châteaux" avec comme objectif la découverte de la Roussie.

la Roussie

- Nous sommes aux confins Nord-Ouest de la commune. Pour cette neuvième balade nous partirons de Touvent qui constitue un carrefour entre les hauteurs de Borie-Bru et celles de la Roussie. Nous visiterons donc sa périphérie, puis nous monterons sur le château de la Roussie. Ce sera ensuite la découverte de son domaine avec des noyeraies et des châtaigneraies en pleine extension. On se rendra à l’Allée, un lieu-dit totalement en ruines mais qui existait sur le cadastre Napoléonien. Ce sera plus tard un petit tour par Maison Neuve de la Roussie et la Bonnélie qui se situe en bordure de la Route Départementale n° 3 via Agonac. On ne quittera pas cette zone boisée, exploitée et qui pousse d’une façon anarchique sans avoir quelques points de vue depuis la route de Château l’Evêque (entre les Forêts et la Monzie), mais aussi sur celui du vallon de la Roussie, difficilement pénétrable et peu hospitalier.
- La Roussie on l’a dit c’est un repaire noble qui daterait du 17° siècle. On dit qu’en ces lieux existaient une chapelle et surtout un vieux château fortifié ayant appartenu au chevalier Antoine de la Roche Aymond, puis au Sieur de la Rivière de Prémilhac.

accès à la Roussie

- Si ce chemin me racontait les cinq siècles d’histoire de la Borie de la Roussie puis celle du château de la Roussie, certainement qu’il aurait beaucoup de choses à me dire. Par cette belle journée de juillet, les cigales chantaient sous les pins et les chênes. De temps en temps, un petit nuage blanc se promenait dans le ciel, comme oublié au milieu du ciel bleu. Ici à la Roussie et sous les bois, il pleuvait de la lumière mêlée à une odeur de résine. Toute la campagne était fleurie et parfumée et j’avoue qu’il me manquait du courage pour partie à la conquête de ce dernier château (photo juillet 1996).

carte la Roussie

- Sur cette carte actualisée, voici la zone que nous allons découvrir. Au centre et cerclé de rouge, le lieu-dit l’Allée en ruines, en couleur orange la limite Nord de la commune, sous la petite flèche l’emplacement d’une ancienne palombière, en vert le passage d’un sentier sur le vallon de la Roussie puis vers la Bonnélie que nous emprunterons…

autour de la Roussie

- Sur cette photo aérienne de 1950 (cliquez pour agrandir), on découvre la zone de notre balade. Certes ce cliché est de mauvaise qualité mais on peut dire que les bois occupaient la majeure partie de la région et que les habitations étaient peu nombreuses et très disséminées dans cette contrée. La route de Château-l’Evêque est l’axe qui part des Forêts à La Monzie. Autour du château, il y avait des terres cultivées, remplacées aujourd’hui par des vergers.

CHAMPCEVINEL - 9° BALADE - © BERNARD PECCABIN
Reportage photo sur une commune du Périgord Blanc quelques années avant le deuxième millénaire
Cliquez ici pour retrouver la page accueil de "Parcourir Champcevinel"
Prochaine étape : Touvent point de départ de la rando.

Posté par Bernard PECCABIN à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :