MA PETITE RANDO AUTOUR DE VIGIER

- Revoir les reportages de cette balade
- Ma 11° balade (présentation)
- La Borie, le Bost
- Clos Fournier, Réjaillac

- Bureau, la Séparie

- L’Herbétie

- De l’Herbétie à Prunier

- De Prunier à Vigier

- Vigier restauré

Vigier et son chemin

- En 1998, je suis revenu dans ce vallon de Vigier où je pouvais faire de sérieuses comparaisons entre les différents clichés. Le petit chemin du vallon ci-dessus à gauche n’avait plus le même cachet, victime d’une grosse toilette à la tronçonneuse. (photo ci-dessus à droite). Vigier est aussi un des seuls endroit, où on échappe à la vue du clocher du bourg.

vers la métairie de Vigier

- Pour la première fois, je parvenais à la métairie du Bas-Vigier en apercevant les prairies sur mon côté gauche, alors que jusqu’alors, ce chemin étaient recouvert par des arbres qui s’enchevêtraient pour former comme une sorte de tonnelle (photo avril 1998).

métairie en ruines

Métairie au Bas Vigier en ruines

bas vigier en chantier

- La métairie vue avant les travaux allait se transformer elle aussi… (photo ci-dessus)

cour en travaux

- L’entreprise Philippon rénovait la vieille ferme mais en conservant le style d’antan.

métairie et son toit

- Alors que le chantier était en cours, je pensais à cette grange vue sous une autre époque, avec ses poutres fleuries de toiles d’araignées, cette litière que l’on changeait et ce foin que l’on donnait aux bêtes et dont l’odeur devait nous transporter vers des souvenirs, celui de la fenaison du vallon (photo avril 1998). Les charrettes vues au premier plan, nous situent cette époque de cette vie agricole si active..., de belles reliques qui animaient routes et chemins de la commune.

métairie au bas Vigier

vue sur la Roussie

- Le grand nettoyage me permettait d’apercevoir le château de la Roussie (photo ci-dessus) et les résineux plantés là-haut, comme pour contrôler les terres du vallon et celles de la métairie.

chemin vallon de Foncrose

- Après la métairie, le chemin retrouvait son visage habituel pour nous mener vers les hauteurs du Lac Lagraule.

promenade à cheval

- Un cavalier effectuait ce jour-là sa promenade, au fond de cette combe qu’il remontait tranquillement.

vache et son veau

- Dans la prairie, une vache allaitait son veau sans perdre de temps, elle-même occupée à brouter l’herbe de ce vallon. (photo septembre 1998).

vie pastorale à vigier

- Je me remémorais  cette scène bucolique du vallon avec ces vaches autour de la ferme avant sa restauration, puis en prenant du recul, celui de cette grande propriété de Vigier, pris en plein été. (photo ci-dessous)

vu sur vigier

panorama sur Vigier

- Autrefois, il y avait un imposant marronnier dans cette ferme, noyée parmi les bois environnants.

Vigier remis à neuf

- Plus tard, les travaux transformaient l’allure de la grande bâtisse. Les arbres de la cour et son marronnier avaient été coupés et la ferme paraissait isolée sur son versant, comme victime d’une grande toilette d’un printemps tardif (photos avril 1999).

Vigier après travaux

- Derrière le corps de ferme, il n’y avait plus de vigne. Tout était coquet, bien conçu et le soleil printanier finissait de parfaire la beauté de ces lieux oubliés et retirés pendant si longtemps, dans cette combe si discrète.

écurie de Vigier

Ecurie de Vigier

Vigier vu du haut de Borie Bru

- En prenant de la hauteur, j’aperçus depuis Borie-Bru, le domaine de Vigier et ses alentours. Les arbres dépouillés favorisaient ma prise de vue sur ce lieu-dit devenu en peu de temps très résidentiel… (photo avril 1999)

CHAMPCEVINEL – LE VALLON DE VIGIER - © BERNARD PECCABIN
Reportage photo sur une commune du Périgord Blanc quelques années avant le deuxième millénaire
Cliquez ici pour retrouver la page accueil de "Parcourir Champcevinel"
Prochaine étape :
Fleurs, champignons et insectes à Vigier