Centre bourg de nuit

- La beauté de l’éclairage sur le centre bourg donne un éclat particulier à la pierre (photo novembre 1996).

La mairie de nuit

- Ci-dessus la nouvelle mairie et la place abbé Boisseuil (photo novembre 1996)

Un brin d’histoire - L’église fut reconstruite probablement vers 1577, lorsque la paix de Bergerac fut signée, elle-même promulguée par l’Edit de Poitiers. L’église Saint-Marc d’aujourd’hui a été édifiée entre 1874 et 1877, et sur un même emplacement que l’ancienne. On a seulement inversé l’entrée et le chœur, puis on a augmenté la hauteur du clocher. C’est Monseigneur Dabert qui a consacrée le 16 mai 1878 cette nouvelle église (la troisième construite sur cet emplacement), véritable point de repaire de tout les habitants de la commune et qui sait, peut-être place forte de Périgueux et du Périgord central ! (source Champcevinel le chemin parcouru, livre de Christiane Piboyeu)

L'église Saint-Marc de nuit

- La beauté de l’église de nuit (photo novembre 1996)

Le bourg de nuit

- Le centre social culturel et le chemin de Jacquou (photo novembre 1996)

Un brin d’histoire - Alors que la révolution se déchaîne et que les têtes tombent à Paris au nom de la Liberté, Champcevinel subit des bouleversements sans trop de dommages, puisque les républicains les plus acharnés de la paroisse se contentent à procéder à quelques dégradations :
- les girouettes à fleurs de lys, symbole de la royauté déchue, sont décrochés du toit de Borie-Petit, les pigeons du colombier, qui comme chacun sait témoigne de l’importance du domaine et se nourrissent au détriment des récoltes sont exterminés et probablement consommés.
- une vierge en pierre du 12° siècle est mutilée
- le châtelain, Monsieur de Crémoux part en émigration. Sa famille se réfugie à l’hôtel de Crémoux à Périgueux, où dans le plus grand dénuement, Mme de Crémoux et ses enfants ne doivent survivre que grâce au dévouement de l’ancien régisseur qui leur apporte des vivres dérobés la nuit, dans le grenier de Borie-Petit. (source Champcevinel le chemin parcouru, livre de Christiane Piboyeu)

CHAMPCEVINEL - LE BOURG DE NUIT - © BERNARD PECCABIN