le clocher

- Le bourg de Champcevinel tire son originalité de par sa faible population par rapport à l’ensemble de la commune, mais aussi et surtout de par son regroupement autour de sa majesté "le clocher". Bien sûr, les lotissements ont permis de donner une nouvelle dimension à l’urbanisation, mais en définitive, on retrouve toujours sur cette bosse haute de 205 mètres une concentration d’habitations rassemblées fidèlement autour de cet ange gardien qui, s’il pouvait parler, pourrait nous raconter une belle page de l’histoire de France. (photo septembre 1996)

- Ci-contre l’extrémité du clocher et son paratonnerre. "La coq des clochers del'extrimité du clocher de Champcevinel France ne symbolise pas le peuple gaulois mais probablement l’attente du soleil levant, toujours salué par le chant des coqs. La dévotion au soleil levant, préchrétienne, mais transformée par Saint-Patrick en dévotion au "Soleil de Justice" (c'est-à-dire au Christ), était restée vive chez les moines irlandais qui ont rechristianisé la Gaule au VI-IX° siècle ; ils ont vers cette époque introduit les coqs sur le continent (photo septembre 1996)

CHAMPCEVINEL - EGLISE SAINT-MARC - © BERNARD PECCABIN